Épreuve Mum Day : Annoncer sa grossesse

Publié le par The mum day

Épreuve Mum Day : Annoncer sa grossesse

Mâle géniteur et moi voulions à tout prix attendre la 1ère écho avant d'annoncer l'heureuse nouvelle à notre entourage. Et bien nous avons tenu ! Cela a été très difficile quand un couple proche a annoncé leur heureuse nouvelle avant nous (ils n'ont pas attendu les 3 mois fatidiques).

J'ai d'abord trouvé une belle excuse de ma sigmoidite que j'avais déjà eu un an auparavant et qui m'avait empêché de boire de l'alcool. Les bières sans alcool avec l'étiquette arrachée marchent aussi très bien !

Je reviendrai plus tard sur les épreuves "Annoncer à son homme que je suis enceinte" et "Mentir pour cacher que je suis enceinte".

Revenons à notre épreuve : annoncer sa grossesse à sa famille, ses amis et au travail !

Étape numéro 1 : l'annonce à ma sœur, mon beauf et ma nièce. Il s'agissait d'une étape bien préparée avec la volonté de trouver une annonce originale. Résultat : j'ai commandé des smarties personnalisés bleu et rose avec les inscriptions "bientôt papa" et "bientôt maman". Étant donné qu'ils venaient pour Pâques, j'ai trouvé que c'était tout à fait adapté. Ainsi arrive le dessert avec des smarties disséminés sur les assiettes. Le 1er à lire les smarties fût mon beauf qui est devenu tout pâle quand il a lu "bientôt papa", il s'est alors de suite retourné vers ma sœur. En même temps ma nièce qui demandait ce que ça voulait dire. Heureusement ma soeur, qui m'avait déjà grillé en empruntant mon IPad avec mes 20 pages de grossesse ouvertes, avait le grand sourire puis nous a félicité ! Mon beauf s'en est du coup très vite remis !

Une autre idée originale pour la famille du côté de mâle géniteur : donner toute une pile de photos des fêtes de famille précédentes avec en dernier une photo de l'échographie. Effet garanti !

Pour les amis, c'est beaucoup plus radical : au moindre refus d'alcool, la réaction est la même : "tu es enceinte , waouhhhh super"

Au travail c'est beaucoup plus compliqué...Il s'agit pour moi de l'étape la plus difficile en terme de réactions ! J'ai malheureusement de sacrées perles ! En voici la liste :

"Je ne comprends pas les femmes qui l'annoncent avant que le bébé naisse, il peut mourir à tout moment"

"A 32 ans, il était temps !"

"C'était désiré ou bien c'est un accident ?"

"Ah et bien tu vas ressembler à une baleine dans quelques mois, ma femme elle me sautait dessus et je ne supportais pas son gros ventre" je ne vais biensur pas dévoiler l'identité de cet homme qui manifestement est fou amoureux de sa femme.

"Cela fait un an que j'essaie d'avoir mon deuxième enfant moi" et là cette collègue se met à pleurer...

Enfin j'ai remarqué que leurs réactions était directement liées à leur histoire et la réaction est purement égocentrique complément dénuée d'empathie. Heureusement tout le monde n'est pas comme ça mais mon côté psy me dit que cette épreuve est un bon révélateur de personnalité.

Publié dans Anecdotes

Commenter cet article